À l’échelle nationale, le secteur de l’événementiel représente environ 1200 salons et foires, génère 4,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel et permet quelque 14700 emplois, selon l’Insee.

Ses activités étant principalement axées sur des rencontres entre professionnels et leurs écosystèmes, les acteurs de ce marché sont particulièrement touchés par la crise sanitaire. Après une période de stupeur est venu le temps du questionnement. Comment transformer ses événements ? Comment minimiser les impacts de cette crise en conservant une offre de service à destination des clients et partenaires ?

La limitation de la jauge à un nombre restreint de visiteurs, l’appréhension de se rendre dans un lieu d’exposition, rend l’organisation d’événements de plus en plus difficile.

Et s’il fallait réétudier la manière de s’adresser à ses cibles tout en conservant sa promesse ?

Nous verrons au cours de cet article comment un salon en partie ou totalement digitalisé peut apporter bénéfice, visibilité, durabilité et interactivité.

Un soupçon de digital pour continuer d’exister

L’intégration de la dimension digitale est une manière pour les organisateurs de redynamiser un événement, d’apporter un renouveau en épousant l’évolution des usages déjà en vigueur dans d’autres secteurs. L’objectif est alors de démontrer aux exposants comme aux visiteurs une véritable capacité d’innovation pour servir leurs attentes. Organiser un salon digital, en totalité ou partiellement, permet de maximiser l’information autour d’un événement en profitant de la dimension présentielle. Lorsqu’elle existe encore, elle vient alimenter en contenus et en interactivité les canaux digitaux.

Dans le cas d’un événement 100% digitalisé où la rencontre physique a totalement disparu, les canaux digitaux permettent à l’événement d’exister durant la période initialement prévue en augmentant sa visibilité (notamment par la viralité de ces canaux). Et aussi, de le faire durer dans le temps et de maintenir le lien avec l’écosystème visé d’une édition à l’autre.

 

Le cas du SPACE

Par exemple, le SPACE, Salon international des Productions Animales, a dû trouver une solution rapide pour pallier les restrictions de son événement d’envergure internationale. Outre le déploiement d’un dispositif web et mobile ambitieux permettant aux exposants de présenter en ligne leurs services, aux visiteurs de suivre des conférences sous forme de webinaires, de maximiser les rencontres entre professionnels, le format audio et le podcast se sont imposés comme une solution complémentaire pour l’édition 2020. Dans ce contexte, une série d’émissions en live et en podcast a été créée pour revenir sur les enjeux et perspectives du monde de l’élevage, mieux comprendre la chaine alimentaire ou encore faire part d’innovations dans le secteur. Certaines émissions ont aussi été produites en anglais pour s’adresser à la cible internationale.

Comme l’explique Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du salon, dans une interview accordée à Ouest-France, l’idée était de « proposer un nouveau média actuel. Un programme dense est disponible pendant les quatre jours du salon. Cette série de podcasts nous permet de continuer de diffuser des informations sur le SPACE et sur le monde de l’élevage de manière générale. Ce dispositif sera pérennisé. »

Salon digital : en route vers de nouvelles opportunités

Loin d’être une version réduite d’un événement physique, la version digitale ouvre de nouvelles opportunités. Le bénéfice se trouve dans les contenus et la communauté, l’événement devient un média à part entière.

 

1. Un salon digital pour augmenter son audience

Digitaliser son événement c’est aussi offrir plus d’accessibilité et se donner l’occasion d’élargir sa cible. Ce fut le choix de La Dépêche Events pour la 2ème édition de son événement TubeCon Pro, complètement repensé sous forme de « salon digital » pour la cible B2B. Notre équipe éditoriale a ainsi pris en charge la production d’une série de dix podcasts portant sur les thématiques du marketing d’influence.

Anne-Manuel Hébert,

 Directrice Générale, La Dépêche Events

« La version digitale permet un rayonnement national là où un événement physique aurait eu une portée plus régionale. »

Organiser un salon digital permet alors d’effacer la contrainte géographique et ainsi réunir davantage d’auditeurs.

2. Profiter d’un format hybride pour dynamiser son événement

Hybride ou intégralement digital ? Plusieurs formats s’offrent à vous.

  • organiser un salon digital à 100% (la meilleure solution à l’heure actuelle).
  • réaliser une partie de son événement physique sous forme numérique.

Ces alternatives vous permettent de continuer à servir votre communauté, décupler votre visibilité en utilisant l’ensemble des canaux de communication à votre disposition et proposer une nouvelle expérience à votre écosystème de clients et partenaires. C’est apporter de la complémentarité, créer de la cohésion entre différents leviers pour les faire vivre les uns les autres. Il y a quelques années déjà, l’arrivée du #hashtag a d’ailleurs confirmé l’essor de la viralisation dans les environnements numériques.

L’opportunité d’une formule hybride est de pouvoir valoriser ses activités en présentiel par le digital, comme cela a été le cas pour notre client SPACE Rennes. Cette recette a été un tel succès que pour l’édition 2021, notre client nous annonce déjà un format digitalisé. On a hâte !

salon digital_visuel tweet space

3. Un événement digital devient un média engageant

Les professionnels du marketing ont vite saisi l’intérêt d’apporter une dimension digitale à leurs événements. Nous ne parlerons plus de « parcours » mais d’« expérience clients » en accentuant l’interactivité et ainsi favoriser l’engagement. L’organisateur peut alors espérer créer un moment unique, inclusif qui marquera l’esprit de l’internaute. Ainsi, le message de la marque est mieux transmis :

  • Les participants sont plus engagés dans l’action de l’événement
  • Ils participent à la viralisation de l’opération

<span »>Proposer un salon digital permet, entre autres, de disposer de nombreux outils afin de bâtir une <strong »>relation durable entre la marque et ses consommateurs en marquant les mémoires et en faisant appel au marketing émotionnel.</strong »></span »>

Notoriété, branding et fidélisation : le digital et l’événementiel forment plutôt un joli couple 😊.

 

4. Des contenus long-termistes

Répondre à la problématique précédente – notoriété, branding et fidélisation – passe notamment par l’usage de contenus aux formats variés et complémentaires. Proposer des contenus digitaux : posts, podcasts, émissions audio en live, vidéos, articles de blog, newsletter, etc. est une manière d’être visible bien plus longtemps que le temps d’un salon en présentiel qui prend fin à une date précise. L’événement ne se passe plus seulement sur une période limitée. Il devient un média susceptible d’alimenter en contenus l’audience visée sans limitation temporelle.

 

5. Innover pour (re)conquérir vos visiteurs et vos auditeurs

Là où les technologies digitales ont apporté, ces dernières années, de belles innovations au cœur d’un événement en présentiel telle que la réalité virtuelle, la crise sanitaire nous amène à réfléchir à d’autres leviers d’interactions.

C’est le cas par exemple de notre client Groupama Assurances Mutuelles, lors du dernier salon de l’agriculture, qui disposait de son propre espace sur place dans lequel était recréé un vrai studio de radio.

Laurent Homont, Responsable communication de Groupama Assurances Mutuelles témoignait qu’« une interview audio sur des sujets importants est souvent beaucoup plus percutante qu’un texte écrit ». L’objectif était de faire profiter les collaborateurs ne pouvant être présents sur place en retranscrivant les émissions en live sur leur webradio interne.

Un défilé d’agriculteurs, de producteurs, de directeurs de caisses régionales et autres intervenants a ainsi été relayé en interne pour le plus grand plaisir de Groupama Assurances Mutuelles.

Il existe bien d’autres dispositifs de communication autour de la radio live et du podcast pour apporter de la diversité dans les contenus de votre salon digital et ainsi impliquer vos communautés :

  • Utiliser le Community Wall de nos webradios pour voir les derniers posts de vos pages entreprises et ainsi faire réagir vos auditeurs.
  • Proposer des animations au cœur de vos émissions, exposer des cas clients, organiser des quizz avec diffusion des résultats sur vos réseaux sociaux.
  • Mettre en place des salles de conférence pour échanger plus intimement avec vos interlocuteurs et donner l’impression d’entrer réellement dans un espace dédié.
  • Envoyer des notifications pour informer de la tenue d’une émission ou d’un podcast et ainsi contribuer à la fidélisation de vos auditeurs.

 

 

La force du live pour perpétuer l’interactivité

Réunissez vos équipes, clients ou partenaires à distance avec un évènement virtuel engageant et interactif.

Pour remplacer les discussions physiques, quoi de mieux que d’insérer l’interactivité au sein de vos contenus audio.

La voix est un média chaleureux, rassurant et crédible. Pour preuve, les enquêtes annuelles de Kantar démontrent que les français croient à 50% à l’information transmise en radio, ce qui est plus que la télévision (40%) ou encore internet (23%).

Les fonctionnalités liées à l’audio vous permettent de transformer votre salon digital grâce à une expérience plus immersive. Créez de l’engagement et de l’interactivité autour de vos contenus avec :

  • Le multiplex : il permet d’intégrer au cœur de votre studio de radio virtuel, vos intervenants distants, qu’ils soient en France ou à l’étranger.
  • Le chat et le téléphone : ils permettent de faire participer vos auditeurs à distance.
  • Le partage de documents au cœur d’une émission.
  • La retransmission vidéo du studio de radio grâce à la fonction « radio filmée ».
  • Une grille de programmes pour organiser vos émissions et les promouvoir auprès de vos auditeurs.

Comment privatiser un salon digital exclusivement B2B ?

Votre événement devait être réservé à une cible professionnelle ? L’entrée était payante afin de cibler une audience qualifiée ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour sécuriser au maximum votre salon digital :

  • une sécurisation sur mesure avec la mise en place d’un canal privatif dédié à un sous-ensemble de votre audience,
  • restriction des accès à la plateforme par l’intermédiaire d’une whitelist d’adresses IP ou en créant directement des comptes utilisateurs,
  • dans le cas d’un événement payant, il est tout à fait possible de s’interfacer avec votre système de paywall pour donner l’accès à vos inscrits uniquement.

Le numérique permet de tout mettre en œuvre pour que votre projet voie le jour. Discuter avec les DSI afin d’adapter nos infrastructures à vos besoins est le quotidien de nos équipes.

 

 

Vers une évolution de l’événementiel ?

Transformer son événement en salon digital nécessite de repenser entièrement le projet, la stratégie de communication, les messages, les moyens de les diffuser pour créer de l’interaction et de l’engagement à distance. La partie virtuelle ne doit pas être un gadget mais un véritable axe stratégique de développement.

La contrainte de la distanciation sociale ne fait qu’accélérer un mouvement perceptible depuis quelques années déjà : la digitalisation de pans entiers de l’économie auquel n’échappe pas le secteur de l’événementiel.

Cette période, souvent vécue comme une contrainte, révèle également et surtout une belle opportunité de se réinventer.

Il existe bien d’autres sujets autour de l’organisation d’un salon digital. Nous pourrions évoquer la manière de les monétiser, la place de l’éditorial dans les contenus, le coût moindre pour une cible élargie mais cela ferait l’objet d’autres articles.

Si vous souhaitez en savoir plus pour être accompagné dans un tel dispositif, n’hésitez pas à nous contacter, on vous attend !

Une newsletter par mois pour vous informer sur le marché de l’audio digital.

Juste ce qu’il faut savoir pour prendre vos décisions.

En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées par Saooti pour me transmettre la newsletter.

🧐 Articles recommandés

Share This