IMG_4125

Au micro à gauche : Philippe Rochot, au fond : Jean-Louis Vinet et à droite : Alain Mingam et Guillaume Binet. © Fabrice Aubry

 

Les attentats survenus à Paris en janvier dernier ont choqué la France entière et ont très vite entrainé un élan de solidarité sans précédent bien au-delà de nos frontières.

C’est dans ce cadre que WGR (la Wikiradio des Grands Reporters) s’est très vite mobilisée en organisant une émission exceptionnelle. Cette wikiradio avait été lancée en octobre 2013, à l’occasion de la 20ème édition du « prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre ».

Le 3 février dernier, l’équipe de Jean-Louis Vinet (directeur de la rédaction) a installé le studio de WGR dans le bar « le 61 », près du canal de l’Ourcq à Paris.

2h30 d’émission, une petite vingtaine d’invités et de multiples échanges. Jean-Louis Vinet s’est notamment entretenu par téléphone avec Gilles Halais qui était à l’antenne sur France Info pendant les événements puis avec Emilie Blachère, photographe pour Paris Match et présente lors de la manifestation du 11 janvier.

Il s’en est suivi une table ronde qui a rassemblé plusieurs grands reporters et a entrainé de nombreux débats. Au menu des discussions : la manière dont les événements ont été traités dans les médias,  la liberté d’expression ou encore le rôle du journaliste à l’heure où l’information circule de plus en plus vite sur les réseaux sociaux.

 

Vous pouvez réécouter l’intégralité de cette émission ici :

Extraits de l’émission spécifique sur la couverture des événements : http://radio.grands-reporters.fr/fr/broadcast/942

 

WGR 03© Geneviève Delalot

De gauche à droite : Olivier Weber, Jean-Paul Mari, Guillaume Legendre (à la réalisation) et Yves Loiseau © Geneviève Delalot

WGR 04© Geneviève Delalot

De gauche à droite : Jean-Paul Mari, Alain le Gouguec, Guillaume Legendre (à la réalisation) et Yves Loiseau © Geneviève Delalot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis son lancement il y a un an et demi, WGR donne la parole à de grandes signatures de la presse, des reporters ou photoreporters chevronnés, ou des écrivains voyageurs. Une façon d’apporter un autre regard sur l’actualité et surtout sur ce qu’il se passe sur le terrain lors des guerres contemporaines, que ce soit en Syrie, en Afrique ou en Ukraine.

 

Pour intensifier son activité, WGR a besoin de vous, c’est pour cela qu’une campagne de financement participatif a été lancée. Pour participer, vous avez jusqu’au 3 mars, c’est par ici : http://fr.ulule.com/wgr-grandsreporters/

Logo WGR 1